Tags

No tags :(

Partagez

Aujourd’hui, Audrey nous présente son travail de création de bijoux autour de la résine. Entre pigmentation et remplissage, il s’agit d’un travail de réelle précision!

Passionnée par les bijoux depuis ma plus tendre enfance, je caressais depuis longtemps l’idée d’en faire un jour mon métier. Ma carrière professionnelle m’ayant menée vers divers fonctions au sein d’un grand groupe de cosmétiques, mon temps libre était consacré aux bijoux et à l’expérimentation de différentes techniques telle que le tissage de perles, le montage de perles ou la soutache. C’est au cours de mes pérégrinations que j’ai découvert la résine, que j’utilisais à l’époque pour recouvrir des dessins ou des photos afin de réaliser des bijoux d’inspiration rétro.collier long art deco mint

Et puis, en 2012, le tournant… Ma petite famille et moi quittons Paris pour la Bretagne, et c’est l’occasion pour moi de faire de ma passion mon métier. Je décide ainsi de lancer en 2013 ma marque de bijoux, La Pointe du Vent. Je choisis à ce moment-là de développer une des techniques que j’avais le plus appréciées, la résine…

Amoureuse des couleurs, je décide de colorer ce matériau initialement transparent. Pour ce faire, j’utilise des pigments de toutes sortes afin d’obtenir les couleurs de mon choix. Cela me permet d’obtenir des couleurs vraiment personnelles, souvent en demi-teinte, originales et peu communes !

Colorer la résine est un vrai challenge tant technique (la couleur évolue parfois au cours du séchage de la résine) que créatif ! Je teste, je mélange, j’expérimente afin d’obtenir la couleur souhaitée et le challenge et la pression sont encore plus grands lorsqu’une cliente me contacte afin que je conçoive un bijou afin d’être en accord avec la couleur de son chapeau ou même de la couleur de son thème de mariage.

Mise en teinte de la résine

Mise en teinte de la résine

Une fois la couleur réalisée, je l’applique sur des supports en laiton, la plupart du temps plats, afin de réaliser les bijoux que j’ai préalablement conçus avec l’aide de quelques croquis. C’est une étape importante mais également très délicate !! Pas assez de résine, et la pièce n’aura pas ce joli fini bombé que j’aime tant… Trop de résine, et la résine débordera, la pièce ne sera plus utilisable… Le doigté et la précision sont donc de mise.

Application de la résine

Application de la résine

Mais la couleur ne fait pas tout ! La partie métal a elle aussi une très grande importance dans mes bijoux.

Depuis 2013, j’utilise exclusivement du laiton de couleur bronze antique.

Cependant, après un stage en 2015 à l’école de bijouterie Tané, j’ai eu envie d’aller plus loin et de ne pas me contenter des éléments que je pouvais trouver chez mes fournisseurs… En effet, travailler le métal m’a procuré un plaisir immense ! J’aime ce moment où le métal rougit et où il entre en fusion, j’aime voir le bijou se former ou se transformer…

soudure

Travail du métal

Aujourd’hui, c’est donc en parallèle de ma gamme habituelle en laiton bronze que je développe une gamme constituée de pièces en laiton brut que je découpe, je martèle, je perce et je soude soit pour les créer de toute pièce, soit pour modifier des pièces de formes basiques. Et afin d’obtenir de jolis bijoux délicats on ne peut plus personnels, quoi de mieux que de les faire dorer à l’or fin par un artisan doreur parisien afin de mettre en valeur le travail du métal & la couleur de la résine ?

Martelage d'une pièce en laiton brut

Martelage d’une pièce en laiton brut

D’ici début avril, ma nouvelle collection de bijoux dorés à l’or fin sera enfin présentée à mes clientes et j’ai hâte de connaître leur ressenti car j’y ai mis tout mon cœur. Et qui sait, il se peut que pour les prochaines collections, le travail du métal prenne encore plus de place dans mon processus de création afin de réaliser de nouveaux bijoux toujours plus raffinés, délicats et colorés !

Vous pourrez suivre l’actualité de la Pointe du Vent sur son site internet et sa page Facebook.